Distributions des 4 et 11 mai annulées

Luc vient de nous envoyer un mail ce matin, veuillez le lire ci-dessous… 
 
Ce n’est vraiment pas évident de faire ce métier d’agriculteur et nous sommes solidaires avec vous, Luc et Alex, et aussi Margaux, Allan, Céline, Marie, Laure, Michel, Rémi, Grégoire et Marushka, et Aurore et Gérard. 
Avec le changement climatique et tous les aléas que cela génère, il va falloir s’adapter d’année en année dorénavant, et cela veut dire qu’on doit éventuellement aussi repousser des dates et nous, les consommateurs, devons en prendre compte aussi. 
Et voilà, c’est cela ce qui nous arrive, les légumes ont pris un grand retard : Luc et Alex ne peuvent pas fournir la quantité demandée dès mardi, mais sont obligés de décaler de deux semaines. 
 
Du coup, nous avons sollicité les autres producteurs qui sont là toutes les semaines pour nous aussi, sachant, Céline pour les œufs, Margaux pour le pain et Laure pour le fromage. Elles peuvent décaler aussi et ont la possibilité de découler leurs produits par ailleurs. Il nous semble donc préférable de tout décaler de deux semaines pour éviter des trajets pas très «efficaces» en termes de production de carbone : nous allons commencer la distribution de tous les produits le mardi 18 mai, de 17h45 à 18h45, encore sous la restriction du couvre-feu à 19h00. 
Et ensuite, nous allons reprendre les distributions aux horaires d’été, de 18h30 à 19h30… mais pour cela, je vous ferai un autre mail en temps voulu ! 
 
Pour ceux qui voudraient quand même du fromage de Laure, vous pouvez aller directement à sa ferme, il y a une vente tous les soirs («Les chevrettes de Malo», avenue du Couleton, 84160 PUYVERT).
Pour le pain de Margaux: elle est aussi sur le marché des producteurs à Lourmarin les mardis soir. 
Vous pourriez donc vous procurer leurs produits hors contrats pendant deux semaines. 
 
En vous souhaitant une bonne journée et à très bientôt, 
 
Rita
Pour l’AMAP Parole de terre
 
PS: Cela laisse aussi le temps aux retardataires d’envoyer encore leur(s) contrat(s) ! 😉
 
 
Le mail de Luc :
 
Bonjour,
Cette année nous avions décidé de commencer plus tôt la saison car depuis quelques années le printemps était très clément. Cette année nous avons le pire depuis que je fais ce métier : fortes gelées très tardives, petites gelées encore plus tardives. Du coup tout est en au mieux en retard , au pire la récolte est bien menacée. Il ne gèle plus mais les courgettes sous serre ne produisent toujours pas, les fèves ne sont pas là, les petits pois arrivent mais ont morflé avec le gel, les salades plantées dehors grossissent guère, les pommes de terre repartent après avoir toutes brûlées avec le gel.
Du coup, il nous paraît compliqué de commencer cette semaine, on n’a pas assez pour remplir les paniers. Le temps a l’air de se mettre au beau. Donnons-nous 15 jours de délai pour commencer comme tous les ans au final.
On n’a encaissé aucun chèque, du coup ce sera assez simple de gérer.
On vous prévient tard mais on a beaucoup cogité et c’est la seule solution que nous avons trouvée.
Toutes les autres livraisons planifiées peuvent avoir lieu à la serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.