Pesto de fanes

Recette envoyée par Marie-Françoise :

Mais que faire de tout ce vert de fanes de navets, de carottes, de radis, de betteraves…? Un pesto de fanes !

Il faut des fanes, des noisettes, des pignons ou des amandes, de l’ail, du parmigiano ou grana ou édam vieux ou cantal vieux…

On lave les fanes, on les sèche avec un torchon propre, on taille avec des ciseaux (ça va vite !) les feuilles les plus fines, on donne les tiges filandreuses aux lapins. Si on possède un super mixeur broyeur, on peut tout mettre (sauf les lapins) mais souvent c’est vraiment trop filandreux ! Alors pour ne pas passer des heures à démêler les lames du broyeur, on se contente des feuilles bien vertes.

On torréfie à la poêle bien chaude sans gras sa poignée de noisettes, ou amandes ou pignons, quand ça grilloche on met de coté pour laisser refroidir.

Et on broie tous les ingrédients ensemble : les fanes coupées, les noisettes, le fromage, l’ail (c’est à vous de doser l’ail en fonction de votre tolérance à cet ingrédient…) si nécessaire, du sel, du poivre et une bonne rasade de bonne huile d’olive bien verte.

On obtient une pommade odorante qui se conserve très bien dans un pot en verre dans le frigo (veiller à ce qu’il y ait toujours un filet d’huile sur le haut du pot pour la conservation).

Ce pesto est délicieux sur des pâtes faites maison ou pas, des pommes de terre en robe des champs, des tartines de pain de margaux grillées, bref goûtez et inventez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.